Connecter le temps à l’infini (26/08/19)

Description du cours:

Nos sages l’ont dit dans les Pirké Avot : ” le savoir-vivre est le prélude de la Torah “. Le Rabbi de Kotsk disait que le savoir-vivre d’une personne est telle la préface d’un ouvrage. De même que la préface fait l’exposé de l’ensemble des contenus du livre, le savoir-vivre d’une personne, sa politesse, son altruisme, est un excellent indicateur de la Torah qui s’y trouve.
Le message est clair : la Torah est une façon de vivre et non uniquement un recueil de connaissances accumulées. La Torah n’est pas une connaissance sèche, elle a un relief et est porteuse de vie. La Torah n’a pas pour vocation d’acquérir un savoir mais de faire pénétrer en nous de la Emouna. En ce sens, elle est synonyme de connexion et non de savoir.
C’est précisément toute la grandeur de Rabbi Nahman : celle d’avoir cette capacité à nous connecter à l’arbre de vie. Trouver Rabbi Nahman, c’est avoir une chance inouïe, c’est être soulagés, c’est enfin pouvoir déposer ses valises.