Connaissance et alliance! (23/05/019)

Description du cours:

La connaissance peut être assimilée aux paroles d’une musique.

Le vécu, la vitalité, peuvent être assimilés à sa mélodie.

Lorsqu’une personne détient une vaste connaissance, mais que celle-ci est déconnectée du vécu, elle récite les paroles d’une musique, de façon monotone. En d’autres termes, l’harmonie est absente.
Il y a connaissance, mais il n’y a pas sagesse. Il y a culture, mais il n’y a pas de vie.

Lorsque la connaissance est connectée à la vitalité, non seulement celle-ci est complète, mais en plus, elle pénètre les cœurs.

Pour reprendre l’exemple précité, un individu qui entendrait une belle mélodie sans saisir le sens des paroles est porté par le rythme.

À partir du moment où une personne apprend la Torah avec amour de son prochain, avec connexion à Hachem, avec joie, avec vitalité, quand bien même celle-ci ne saisit pas l’intégralité des messages des textes saints, celle-ci est renforcée dans sa foi, portée dans son service divin et est plus que jamais motivée à progresser dans ce sens.

La connaissance ne peut être prise en tant que telle. Elle doit être traduite dans le vécu, mener à la joie, mener à l’amour du prochain, aboutir à un amour d’Hachem.