Chaque jour il faut rechercher la vérité! (26/02/18)

Description du cours:

Vous savez pourquoi ce sont les gens qui ont enduré beaucoup de souffrances qui sont particulièrement sages et forts ?

Parce que la souffrance et la difficulté amènent inévitablement à jeter son Émet, à jeter son niveau de compréhension, pour un nouveau, plus raffiné, plus développé. Les épreuves remettent inévitablement en question notre façon de voir les choses. Elles permettent d’affiner le Émet, de lui donner du relief.

Savez-vous pour quelle raison la Torah précise que Yaakov et ses fils sont descendus en Égypte parce qu’il y avait de la famine sur leurs terres ? Parce que pour retrouver Yossef, ils devaient éprouver le sentiment de faim, de manque d’énergie. Tant qu’il n’y avait pas ce manque, ils ne pouvaient pas ressentir l’absence de Yossef. Tant qu’on n’a pas faim, tant qu’on est confortablement assis, qu’on n’est pas secoués, on ne peut pas aboutir à une obtention du Emeth de qualité supérieure.

C’est pour cette raison qu’on cherche à cultiver la joie. Parce que la joie permet aussi d’accéder au Émet sans passer par cette case désagréable. On souhaite arriver au même rendu sans ce passage obligatoire.

C’est lorsqu’on souffre, quand on se sent affilié à aucun système, quand on est détachés des intérêts personnels, on aboutit à un niveau de Émet supérieur, objectif, net, sain. C’est ce qu’on appelle le Émet Leamito.