Exister c’est choisir! (07/01/19)

Description du cours:

La Torah enseigne que Pharaon perdit son libre arbitre à partir de la cinquième plaie d’Egypte. Quelle en est la raison ? Pharaon perdit son libre arbitre car durant les cinq premières plaies, celui-ci refusa de libérer les Bnei Israël à plusieurs reprises. À partir du moment où celui-ci s’inscrivit dans une telle dynamique de refus systématique, le choix ne lui fut plus donné et son libre arbitre retiré…
A l’échelle individuelle de notre existence, il en va de même.
Plus nous refusons de répondre présents aux signes d’Hachem, plus la הסתרה s’empare de nous et Hachem semble ne plus entrer en contact avec nous. Plus nous nous abstenons de répondre au téléphone, plus notre interlocuteur est tenté de cesser de laisser des messages… À ce titre, personne n’est apte à comprendre les signes qu’Hachem nous adresse, car ceux-ci le sont spécifiquement à nous et à personne d’autre.
A contrario, plus nous répondons aux signes d’Hachem, plus celui-ci poursuit sa communication.
Choisissons de répondre présents.
Quand bien même nous serions immergés dans la הסתרה, quand bien même il serait difficile d’interpréter les signes d’Hachem, la Torah enseigne que nous sommes toujours à même de communiquer avec celui-ci.  »Hachem, viens me chercher ! » Répondons présents et à défaut, cherchons Hachem.

Fermer le menu