Chacun où qu’il soit a un point de connexion à l’absolu! (04/03/18)

Description du cours:

Likoutey Ala’hot, Rabbi Nathan rapporte l’interdit de la Torah d’essayer de prédire l’avenir.
La vérité est, par définition, quelque chose d’inebranlable. La vérité est vérité car elle est éternelle, elle résiste à l’épreuve du temps.
Si la Torah a tenu l’épreuve du temps, c’est parce qu’elle est vérité immuable.
Tout ce qui relève du temps est, par essence, éphémère. Les secondes naissent aussi vite qu’elles meurent. Le temps est donc empreint au mensonge.
C’est la raison pour laquelle la Torah interdit de faire des prédictions. Le temps n’est pas source de vérité, étant par définition empreint au changement.
Ne fut il pas un temps où les plus grands scientifiques de la planète affirmaient que la terre était plate ?

Notre but en tant que juif est de demeurer dans le temps avec une fenêtre sur l’éternité. Oui je vais me lever le matin à une heure précise de la journée mais dans le but de me connecter à Achem, de trouver dans le temps une connexion avec intemporel.

Rabbi Nathan traite également de la unité totale. Cela signifie que toutes les différences dans ce monde peuvent et doivent être reliées à Ehad. Un juif ashkenaze, un juif séfarade, etc, ont un point commun: servir Achem. C’est la façon de vivre la vérité qui diffère, mais pas la vérité en soi.