Amalek veut me déprécier à mes yeux (05/01/20)

Description du cours:

Lorsqu’Hachem demanda à Avraham Avinou de sacrifier son fils Its’hak, la Torah rapporte que celui-ci vit ” l’endroit (où il devait sacrifier son fils) de loin ”.
En hébreu, l’endroit se dit ” מקום “, et c’est également l’un des noms d’Hachem.
Ainsi, alors qu’Hachem lui demanda de commettre l’incompréhensible, alors qu’il avait toutes les raisons de vouloir s’indigner et de refuser de s’exécuter, Avraham vit Hachem de loin, c’est-à-dire qu’il comprit qu’il était loin de comprendre les logiques et la profondeur d’esprit divine. C’est précisément cela, la compréhension : comprendre que notre entendement humain est intrinsèquement limité et que nous ne comprendrons jamais les profondeurs de la logique divine. À leur tour, d’autres éminentes figures de la Torah, comme Moché, se posèrent des questions mais comprirent que les voies du ciel étaient impénétrables.
C’est ainsi que notre rôle ne se cantonne pas à demeurer ignorant, ni à vouloir tout voir et tout savoir, mais à acquérir une connaissance qui se renouvelle, qui ne sommeille pas, qui s’enquiert de trouver d’autres éléments de réponses. L’essentiel est dans la quête !