-->

Ouman Rosh Hachana !
Inscription...


 



Video Live
Librairie Express



Livraison offerte!


ANNONCE SPECIALE

Chalom à tous!

NOUVEAU!!!

Dorénavant vous avez la possibilité de dédier un cours pour la santé; l`élévation de l`âme; la réussité; âme soeur etc... pour vous ou vos proches!

En effet,comme le dit Rabbi Nachman (dans le likoutey Moharan I,2) "Il est bon de donner la Tsédaka (charité) avant de prier" et il s`engage personnellement à bénir chacun qui aide à la diffusion de ses enseignements. Son élève rabbi Nathan explique également qu`il n`y a pas de plus grande Tsédaka que de donner pour la diffusion des enseignements de Torah de Rabbi Nachman.

Pour accomplir cette mitsva sur une de nos 3 plateformes au choix Youtube, Facebook ou en rediffusion sur le site www.breslev.fr, rien de plus simple il vous suffit de verser la tsédaka d`un montant de 26 euros en cliquant sur le lien:

https://www.paypal.me/centrebeslev/26

Pour dédier le cours sur les 3 plateformes,d`un montant de 50 euros en cliquant sur le lien:

​https://www.paypal.me/centrebeslev/50

Merci de nous préciser le nom et le cours souhaité par Message privé sur Facebook, ou par mail à contact@breslev.fr. Par téléphone au 00972 58 781 9670 // 0033 1 77 50 99 47. Bien cordialement à tous qu`Hachem vous bénisse et merci de votre soutien et écoute.

   
ANNONCE SPECIALE II

Ouman Rosh Hachana !


Inscription jusqu'au 3 Juillet.

 

 

   
Ecrits : Conversation des Anges - SIAH SARFE KODESH II
1-143
Durant son séjour à Zlatipolia, une fille, Haya, naquit à Rabénou. Plusieurs semaines s'étaient déjà écoulées depuis l'heureux événement, et l'enfant n'avait toujours pas reçu de prénom. Rabbi Haïkel décida alors d'aller voir Rabénou pour lui en parler. « Par votre attitude, vous allez donner matière à parler aux opposants qui, outre les nombreuses questions qu'ils se posent sur vous, vont maintenant raconter que vous n'attribuez pas de prénom ! » Rabénou, comme à son habitude, fit preuve d'une grande souplesse de caractère. Il répondit : « eh bien, elle s'appellera Haya ». Cette nuit-là, une nouvelle parvint à Medziboz : la mère de Rabénou, Feïga, venait de s'éteindre. Rabbi Haïkel comprit alors que Rabénou avait su par intuition divine que sa mère venait de quitter ce monde. Il avait attendu d'apprendre la triste nouvelle de vive voix, afin de nommer sa fille du nom de Feïga, en hommage à la défunte. Cependant, en raison de l'intervention de Rabbi Haïkel, il l'avait nommée Haya. Le disciple se sentit coupable d'avoir contrarier le plan de Rabénou. « Jusqu'à quand vais-je me mêler de ses affaires ' » se dit-il. Par la suite, Rabénou eut encore une fille, qu'il appela Feïga, mais elle ne vécut pas longtemps.


Source : Siarh Sarfei Kodech 2  
Nouveau! Rav Isaac Besancon
5 minutes de Thora avec Breslev :)
 


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

- Don Unique     


Types d'abonnement de soutient
Merci de prier pour
Autre demande

les femmes juives sont aussi concernées par Breslev

         
Powered by Yossef Moché   
Copiez le lien du flux et collez-le dans votre aggrיgateur de flux Abonnez-vous א ce podcast avec iTunes Subscribe in podnova Subscribe with Feedly Add to netvibes addtomyyahoo4 Subscribe with SubToMe Add to iTunes
http://feeds.feedburner.com/centrebreslev
 
Faire un don


Connectez-vous sur Breslev.fr





View Pop-up